Eugénie Perrin

Pince


Pince s’inscrit dans la continuité de mon travail de mémoire dédié aux objets fabriqués par les paysans. Ils conçoivent leurs outils à partir d’objets existants qu’ils se réapproprient et transforment pour répondre à leurs propres besoins.


Inspirée d’une lampe bricolée et trouvée dans une ferme, Pince tire parti de l’aspect brut et singulier propre à ces objets réfléchis pour leur aspect fonctionnel, avant toute considération esthétique. Elle emprunte ainsi sa robustesse, la simplicité de son dessin et de sa construction à la typologie de l’outil. Sa tête orientable et son système de fixation permettent de s’adapter à tous types de supports.


A partir de l’inspiration d’un objet bricolé, Pince est un produit réfléchi de manière industriel, ergonomique et esthétique.

Ecal

Pince

Ecal

 

Ecal

 

Ecal